La poésie de Benoît le poète...
Accueil Liste alpha Livre d'or Signer le livre d'or Courrier

Lire les poèmes

Précédente Suivante

 

La peur


Tel le vide devant sa maison incendiée,
L'être consume les cendres de son passé,
Brûlant l'envie du déplaisir,
Hurlant le cri du faux plaisir..

Tel une horloge battant la vie de ses secondes,
Le temps s'arrête , immobilisant la vie de ses aiguilles,
Crainte de ressentir le mouvement du monde,
Ou l'émotion propulse le cœur en vrille...

Tel un appât, devant sa proie elle se tortille,
Cherchant la fuite devant l'attaque d'une torpille,
Elle tente d'éviter d'être la cible en son cœur,
Voilà la vérité de sa plus grande peur...

 

-------------------------------------------
Pour appuyer l'auteur, vous pouvez faire un don sécurisé
en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Il n'y a pas de petit don inutile...
même 50 sous par poème que vous appréciez
serait utile à la croissance pour une première publication de l'auteur.
Merci.